Le Billet de Monsieur le Maire

Honneur et Remerciements, Rêve d'Enfance et Devoirs

Je me risque pour la première fois à ce délicat exercice qui consiste à rédiger cet édito du Maire. Je sais d’expérience que pour certain il sera accueilli avec beaucoup de bienveillance et que d’autres seront plus curieux de ce nouvel arrivant au poste envié de Maire de Lafox.

Alors je me lance. 

Tout d’abord c’est pour moi un extraordinaire Honneur que de succéder à Christine. Pardon à Madame le Sénateur. Je tiens à l’en remercier et également à la féliciter, pour son élection, largement méritée et acquise à force de ténacité et après une campagne de terrain de près de 3 mois. Encore Bravo,  je suis certain qu’elle représentera brillamment notre territoire.

Je la remercie ensuite de m’avoir proposé de lui succéder à ce poste qu’elle aura occupé durant 34 ans. Je tiens également à préciser que je n’ai accepté qu’après qu’André Giovannini, 1er adjoint en poste, ait décliné cette opportunité qui lui revenait en toute logique. Merci également à toute l’équipe municipale de m’avoir élu. À moi de faire en sorte d’être digne de cette confiance.

Un Rêve ensuite, car ayant vécu mon enfance dans un village rural de 500 habitants au nord de la Brie, j’avais, depuis ma plus tendre enfance, rêvé de conduire aux destinées d’une bourgade de ce type.  À 53 ans, c’est maintenant une réalité, sur cette terre d’adoption du Sud-Ouest que j’apprécie tant pour ses valeurs et son bon vivre.

Les devoirs, ils sont nombreux et je ne vais pas vous les énumérer ici. Je voudrais juste dresser la feuille de route des années à venir. Mon ambition sera tout d’abord de mener à bien les projets engagés depuis le début de cette mandature : la création de la salle des associations au bord du canal prévue pour 2018, l’aménagement du giratoire de sortie de Lafox et la réalisation du lotissement qui le jouxtera dont les travaux débuteront également l’an prochain.

Au-delà de ces grands chantiers structurants pour la ville, mon vœu est de rendre fier l’ensemble de nos administrés de vivre à Lafox, de leur fournir, toujours en maîtrisant les contraintes budgétaires qui sont les nôtres, les meilleurs services de proximité. J’aurai régulièrement à cœur de vous tenir informés de la réalisation de ces projets.

C’est enfin d’encourager les forces vives de la commune, commerçants, artisans, professions libérales, associations à développer leurs activités, à être force de proposition et surtout à concourir au bien-être de toutes et tous.

Nous aurons rapidement l’occasion de nous rencontrer et cela dès le 11 novembre prochain pour la commémoration de l’Armistice de 1918 à 11h30 devant le monument aux Morts.

À très bientôt. 

Jean-Luc Thomas