Le Billet de Mme le Maire

 Madame, Monsieur,

Comme vous le savez, voilà près de 10 ans que la ville de Lafox s’attache à proposer aux familles une offre d’accueil de loisirs en partenariat avec la CAF et la MSA. D’abord géré à l’échelle municipale, le centre de Loisirs est devenu intercommunal en 2008 avec la création d’un site dédié.

Puis en 2011, la ville de Lafox ayant adhéré à l’agglomération agenaise, nous en avons repris la gestion communale, même si dans notre esprit il devait rester ouvert aux communes environnantes (en effet l’Agglomération d’Agen n’ayant pas la compétence petite enfance).

La ville de Lafox a confié depuis plusieurs années la gestion à l’IFAC (association spécialisée dans la gestion des centres de loisirs).

Cette association s’est heurtée rapidement au refus de certaines communes de participer au financement de leurs enfants, obligeant la ville de Lafox à combler leur manquement.

La participation financière de la ville de Lafox a été croissante année après année, pour atteindre au printemps 2017 une situation intenable. Le principe de solidarité a trouvé là ses limites.

Un audit par un cabinet spécialisé a démontré que la ville de Lafox ne pouvait plus supporter seule une telle charge (86% du budget de fonctionnement à la charge de la ville de Lafox)

Nous avons interpellé l’IFAC qui nous a enfin alerté sur un résultat comptable très alarmant.

Les raisons invoquées étant principalement la non-participation financière de plusieurs communes et l’annonce de la très forte baisse de la CCPAPS qui déjà ne payait pas le juste prix, représentant pourtant 45 % de la fréquentation du centre de loisirs.

Aujourd’hui, on nous parle du rachat du bâtiment, cette solution n’a jamais été envisagée car totalement hors sujet.

En revanche, afin d’assurer la continuité du service, la CCPAPS devrait aujourd’hui s’engager à payer le juste prix de la participation de ses enfants à savoir 82 377 € au lieu de 13 775 €, il en est de même pour les communes qui n’ont jamais payé.

Or, la CCPAPS ne nous a toujours pas donné de réponse.

Si nous ne stigmatisons pas les communes qui n’ont jamais payé (générant pourtant une part non négligeable du déficit) nous tenons à remercier vivement celles de Saint Pierre de Clairac, Saint Caprais de Lerm et Castelculier qui se sont toujours acquittées de leur participation. Nous travaillons avec les maires de ces communes pour finaliser un projet de garde pour les vacances scolaires.

La ville de Lafox assurera la continuité du service le mercredi pour tous les enfants fréquentant l’école de Lafox, gratuitement.

Nous espérons que ce texte, certes un peu long, vous aura permis de mieux comprendre la situation, de tordre le cou aux rumeurs infondées liées à de fausses propositions.

Conscients des difficultés que vous rencontrez, nous vous assurons de toute notre loyauté et de notre disponibilité.                              

 

Christine BONFANTI-DOSSAT